Sputnik 2

sputnikdark

Ever since that day, Sumire’s private name for Miu was Sputnik Sweetheart. She Loved the sound of it. It made her think of Laika, the dog. The man-made satellite streaking soundlessly across the blackness of outer space. The dark, lustrous eyes of the dog gazing out of the tiny window. In the infinite loneliness of space, what could Laika possibly be looking at?

Sputnik Sweetheart, Haruki Murakami

4 réflexions sur “Sputnik 2

    1. Merci Sandra! On étudie la question, c’est effectivement dommage que les commentaires ne fonctionnent pas bien :o(

à vous:

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s