Cendrillon au Marais

cenerentola.jpg

Le fils du roi, qu’on alla avertir qu’il venait d’arriver une grande princesse
qu’on ne connaissait point, courut la recevoir ; il lui donna la main
à la descente du carrosse, et la mena dans la salle où était la compagnie.
Il se fit alors un grand silence, on cessa de danser et les violons
ne jouèrent plus, tant on était attentif à contempler les grandes beautés
de cette inconnue.

Cendrillon

à vous:

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s