Chloé

ecumedesjours

À ses côtés, Colin, le dos un peu courbé, la regardait.
La nuit venait, se formait en couches concentriques autour
du petit noyau lumineux de la lampe allumée au chevet du lit,
prise dans le mur, enfermée par une plaque ronde de cristal dépoli.
 » Mets-moi de la musique, mon Colin, dit Chloé. Mets des airs que tu aimes. »
Boris Vian
L’écume des jours

à vous:

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s