La messa

dopo la messa

« Un giorno, per esempio, la mamma gli ordinò di condurci in chiesa; era prossima la Pasqua, e dovevamo confessarci. Dopo la confessione, una breve visitina alla moglie inferma del Malagna, e subito a casa. Figurarsi che divertimento! Ma, appena in istrada, noi due proponemmo a Pinzone una scappatella: gli avremmo pagato un buon litro di vino, purché lui, invece che in chiesa e dal Malagna, ci avesse lasciato andare alla Stìa in cerca di nidi. »
Luigi Pirandello

Une réflexion sur “La messa

  1. Chère Clémentine,
    Voilà encore une œuvre exquise, aux couleurs plus chaudes mais tout autant délicates que dans tes travaux plus « britanniques ». Elle évoque les dimanches matins ensoleillés, quand les habitants sont encore chez eux et la lumière baigne les habitations paisibles….
    Je n’ai pas commenté le moine et Miss Marple, je le fais maintenant: toujours autant d’évocations dans tes travaux ! Miss Marple en particulier est délicieuse !
    Sandra

à vous:

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s