Siracusa

 Go hie thee presently, post to the rode,
And if the winde blow any way from shore,
I will not harbour in this Towne to night.
If any Barke put forth, come to the Mart,
Where I will walke till thou returne to me:
If euerie one knowes vs, and we know none,
‘Tis time I thinke to trudge, packe, and be gone

ragusa3

2 réflexions sur “Siracusa

  1. Chère Clementine,
    hier, en regardant encore une fois tes oeuvres précédentes, je me demandais si par hasard tu n’aurais pas bientôt quitté ton atmosphère britannique pour des inspirations plus méridionales.
    Mais voilà que tu nous surprends par une heureuse alliance entre l’ambiance et la culture plus typiquement italiennes et la sensibilité d’un des plus grands fils d’Angleterre ! Bravo !
    Sandra

à vous:

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s