La petite poucette Палечка

tumberlina

Et elle donna douze shillings à la sorcière, rentra chez elle, planta le grain d’orge, et aussitôt poussa une grande fleur superbe qui ressemblait tout à fait à une tulipe, mais les pétales se refermaient, serrés comme si elle était encore en bouton.

—C’est une belle fleur, dit la femme.

Et elle l’embrassa sur les beaux pétales rouges et jaunes, mais au moment même de ce baiser, la fleur s’ouvrit avec un grand bruit d’explosion. C’était vraiment une tulipe, ainsi qu’il apparut alors, mais au milieu d’elle, assise sur le siège vert, était une toute petite fille, mignonne et gentille, qui n’était pas plus haute qu’un pouce, et qui, pour cette raison, fut appelée Poucette.

Hans Christian Andersen

5 réflexions sur “La petite poucette Палечка

    1. Merci beaucoup A.! Il faudrait d’aileurs relire le conte parce que la personne proche à moi en a des vagues souvenirs et c’est bien dommage!

      1. Vraiment? On avait un disque avec le conte, lu avec une voix très pleurnichante… Incroyable qu’il ait oublié! Peut-etre il se rappellera si tu lui parles de la « vecchia talpa » et du « Re dei Fiori »…

      2. Hihi, en effet la vecchia talpa a réveillé des souvenirs. Mais le conte préféré semble etre « Il bambino di via Masi »… Il faudrait que je contacte l’auteur pour avoir le texte original et faire quelque illustration ;o)

      3. J’ai parlé avec l’auteur qui a des souvenirs, mais un peu vagues… on essayera de reconstruire le comte avec l’aide de ceux qui l’écoutaient!

à vous:

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s